top of page

Quelques mots...

« La cuisine est pour moi un peu comme la musique, on assemble les saveurs comme des notes, on tend l’oreille durant les cuissons, on corrige et quelque fois vient l’instant parfait où tout s’aligne comme « La » mélodie parfaite !

 

Je suis souvent ébahi du talent de nombreux de mes confrères dont la technique, l’audace et parfois même le génie m’inspirent. Cela m’enrichit et me pousse constamment à améliorer mes recettes.

J’apprends chaque jour, encore et toujours ! »

Dressage
Capture d’écran 2024-01-11 à 22.51_edited.png

Aurélien Mazard

Chef de Cuisine

& Maître restaurateur

Un parcours de passionné

déjà tout gamin...

la passion devient plus pressante...

formation accélérée...

un projet fou...

une rencontre...

une ode à la Gourmandise...

Dès l’âge de huit ans, je savais que je serai cuisinier et ma mère me laissait déjà faire les gâteaux d’anniversaire de ses amies pour m’encourager !

J’ai commencé mon apprentissage à 14 ans et passé ensuite un CAP enrichi d’une mention complémentaire « dessert de restaurant ».

J’ai ainsi pu développer mes connaissances pour la pâtisserie autant que pour la cuisine. 

Une formation à toute allure en collaborant avec de grands Chefs étoilés aux adresses prestigieuses « la Poularde » à Montrond-les-Bains,

« l’Oustau de Baumanière » aux Baux-de-Provence.

Puis les saisons, toujours étoilées !

L’hiver à Courchevel aux « Airelles » et l’été au « Byblos » à Saint-Tropez.  « J’alternais les saisons entre cuisine et pâtisserie, j’ai énormément appris dans ces établissements et aux cotés de grands cuisiniers.

Puis retour sur Lyon chez le Chef Christian Têtedoie, Quai Pierre Scize, Lyon 6eme

Né à Roanne, je réalise un pari un peu fou, à seulement 24 ans, d'acquérir mon hôtel-restaurant justement...à Roanne, « un rêve » que j'ai exploité durant 8 années avant de le céder et d’arriver en Calade.

Une symbiose professionnelle immédiate avec Frédéric Baggieri, que chacun connait sous le simple prénom de Fred, alors propriétaire du restaurant La Nouvelle Orléans et professionnel aguerri.

J'ai alors accepté de rejoindre son équipe et pris la direction de la brigade de cuisine de son restaurant dès 2017 et nous veillons depuis à développer nos complémentarités et nos sensibilités respectives.

Le Bistronome alors est né de notre complicité, de notre volonté commune de mettre en valeur les territoires du Beaujolais et ses producteurs locaux en veillant à se concentrer sur les fondamentaux de la cuisine :

le Produit, le Temps et le Gout !

bottom of page